Ce projet ne nous appartient pas juste à nous, jeunes journalistes. Il vous appartient aussi. C’est la raison pour laquelle nous voulons vous donner un espace. Un espace où vous pouvez nous donner vos témoignages si vous vous sentez, vous aussi, sous silence.

Envoyez votre témoignage